L'Afrique de l'Est a brillé de mille feux à Kigali durant la 30e édition de l'Afrobasket masculin 2021. Elle était représentée à cette Compétition biennale par quatre nations, un taux de participation jamais atteint depuis le lancement du championnat d'Afrique de basket-ball.

Pour sa toute première participation à l'Afrobasket FIBA Men, l'équipe nationale masculine du Sud Soudan est allée au-delà des attentes en franchissant les quarts de finale. Le pays s'est hissé à la 7e marche du tableau, une prestation remarquable qui est restée sur toutes les lèvres au Kigali Arena.

L'Ouganda est présent sur la scène africaine depuis les trois dernières éditions de l'Afrobasket masculin mais n'a jamais traversé la 13e place. En 2021, les Silverblack ont fait sensation à Kigali en éliminant le Nigéria, vice-champion d'Afrique 2017 au tour préliminaire comptant pour les quarts de finale. Le secret de l'Ouganda repose sur le rajeunissement de son effectif avec l'arrivée des joueurs décisifs comme Wainright, Adam Seiko ou encore Arthur Kaluma. 

C'est impressionnant de voir comment le niveau des équipes de l'Afrique de l'Est a progressé au niveau continental. Elles ont compris qu'elles doivent bosser dur pour arriver au sommet indique Robinson Opong, meneur de l'équipe de l'Ouganda. 

Tous les regards  étaient  tournés vers le Kenya pendant le tournoi qui s'est tenu du 24 août au 05 septembre 2021 en terre rwandaise. Et pour cause, le pays a décidé de confier les rênes de son encadrement technique à une femme. Liz Mills est une technicienne australienne bien connue sur le continent. Cette dernière est celle qui a qualifié le Kenya pour la phase finale du championnat d'Afrique 2021. Le Kenya trébuche aux portes du second tour en croisant le chemin des sud soudanais qui l'emportent sur le score de 60 à 58. Pour son come-back sur la scène africaine après 28 ans d'absence, les objectifs du Kenya étaient plutôt humbles. 

Nous avions pour mission de gagner au moins une rencontre à l'Afrobasket FIBA Messieurs 2021 et se hisser dans le top 8 des nations africaines. Nous n'avons pas pu réunir tous nos joueurs donc c'était un peu difficile de remonter au tableau. Pour la victoire, nous l'avons obtenu face au Mali en match de poules soutient Abel Nson, entraîneur assistant des Morants

Le pays organisateur quant à lui aura tout fait pour aller le plus loin possible dans la compétition. Le Rwanda s'est fait une seconde jeunesse pour la grande fête du basket-ball africain. De nouvelles recrues, de nouveaux objectifs, de meilleures conditions de préparation et un nouveau coach, le pays de Kenneth Gasana se projette déjà sur le long terme. Les basketteurs rwandais sont arrivés comme des outsiders au tournoi mais ils ont présenté un nouveau visage sur le terrain. 

L'Afrique de l'Est semble avoir pris l'envol sur la scène continentale en 2021. Après l'Afrobasket FIBA Men, elle sera très attendue durant les éliminatoires de la coupe du monde de basket-ball 2023 prévues à la fin de l'année 2021.