Il est sur toutes les lèvres depuis plusieurs semaines en France. À 21 ans, le basketteur centrafricain Allan Dokossi vient de remporter son tout premier titre de la saison en Pro B avec son actuel club Fos-sur-Mer. 

Avant de prendre le chemin de Kigali au Rwanda où se déroulera du 25 au 29 novembre 2020 la phase éliminatoire de l'Afrobasket FIBA Messieurs 2021, Allan Dokossi  et ses coéquipiers ont soulevé dimanche 22 novembre le trophée de la Leaders Cup Pro B. Comme il est de coutume, le poste 3 centrafricain a inscrit son nom sur la liste des meilleurs marqueurs de Fos-sur-Mer en compilant 17 points et 7 rebonds pour 23 d'évaluation face à Quimper lors de la finale. 

Très constant au cours de cette compétition annuelle organisée par la ligue nationale de basketball depuis 2015, le joueur de Fos Provence Basket achève le tournoi avec une moyenne de 11 points/ match et 7 rebonds par sortie. Une note au-dessus de la moyenne mais pas suffisante pour l'international centrafricain qui doit encore s'affirmer en championnat. Formé au Mans, Allan Dokossi s'est fait connaître en shootant sur la tête du pivot camerounais Joël Embiid au cours d'un tournoi qui s'était tenu en France l'été 2018.  

J’ai commencé le basket à 15 ans par-là dans le club de ma ville à Clichy sous-bois puis je suis parti en cadet  à Tremblay où nous avons  remporté la coupe 93.  J’ai ensuite passé une année blanche pour des raisons personnelles puis j’ai fait des tests au Mans ça ne s’est pas très bien passé puis j’ai décidé prendre la direction du Sud à Fos sur mer.

L'arrière de 21 ans fait partie des 12 joueurs retenus par le sélectionneur national de la République Centrafricaine dans le cadre des éliminatoires du championnat d'Afrique  de basket-ball 2021.