Le verdict est tombé le 04 novembre dernier après la victoire de Nantes Hermine face à Denain au quart de finale retour de la Leaders Cup pro B 84 à 64, les nantais joueront les demi-finales. Le club doit cette qualification à Mourad El Mabrouk, un joueur tunisien recruté en début de saison

En France, Mourad El Mabrouk est un parfait inconnu pourtant dans son pays d’origine la Tunisie le basketteur a le vent en poupe. A 33 ans, cet arrière de 1,89 m détient un joli palmarès. Champion d’Afrique 2017 et 2011, Mourad El Mabrouk a passé toute la majeure partie de sa carrière en Tunisie.  La nouvelle recrue de Nantes Hermine Basket vient de se mettre le staff technique du club dans la poche. Auteur de 22 points à 77% de tirs, 2 rebonds et 3 passes décisives au quart de finale retour de la leaders Cup contre Denain, Mabrouk a surtout séduit la foule de la Trocardière en s’inscrivant les trois points qui ont permis aux nantais de creuser l’écart. Même son de cloche lors du match aller, le tunisien s’était offert 17 unités, 5 rebonds et 3 passes décisives en 32 minutes. Pour sa toute première saison au championnat professionnel, il semble avoir trouvé des repères sur les parquets français même si ses résultats sont encore attendus en pro B où il tourne autour de 9.3 points par match. Il a remporté 5 fois le titre de champion de Tunisie avec club africain et Etoile Sportive de Radès, Mourad El Mabrouk compte aussi 5 coupes nationales à son actif (2014, 2015,2017, 2018, 2019) et une médaille d’argent raflée lors de la coupe d’Afrique des clubs champions 2017 en

Il a disputé la coupe du monde de basketball 2019 en Chine avec la sélection nationale tunisienne où il a inscrit 9 points, 2 rebonds  et 3 passes décisives en moyenne durant le premier tour de la compétition. En 2012, Mourad El Mabrouk participe aux Jeux Olympiques de Londres et termine 11e avec les Aigles de Carthage.

Par Joëlle Bogmis