Quand on évoque les joueurs nigérians les plus vus en club, on pense immédiatement à Aminu Al Farouq  finaliste de la conférence Ouest avec les Blazers de Portland, on cite Ikeanna Iroegbu, le capitaine des D’Tigers Diego Ike. Révélé au grand public pendant les éliminatoires de la coupe de basket-ball 2019, Jordan Nwora  20 ans est en ce moment le nouvel espoir du basket-ball nigérian au championnat universitaire américain. 

A Louisville, Jordan est une star et aux yeux de ses camarades de fac, une méga star de la balle orange. Il y’a plusieurs semaines, le sophomore nigérian a annoncé son intention de se présenter à la Draft NBA 2019, chose promise chose faite. Invité à la NBA combine le 15 mai dernier à Chicago, Jordan Nwora n’a pas pu honorer de sa présence à cause d’une blessure qui aurait empêché au joueur d’être de la partie. Une nouvelle qui a rapidement fait le tour de la sphère des amateurs de la NCAA américaine. Optimistes, les proches de Nwora notamment son actuel entraineur à Louisville Athletics Christopher Mack a laissé entendre sur son compte twitter que  le joueur sera à point avant le 20 juin prochain.

Sur les planchers, l’international nigérian est un excellent joueur dont la notoriété va au-delà de la conférence Est. Elu Most Improved Player c’est-à-dire joueur ayant le plus progressé en 2019 lors de la conférence de la côte Atlantique (ACC), le nigérian a rejoint le cercle fermé des quatre joueurs de l’ACC ayant inscrit au plus 20 points au cours de cette saison. Le vert et  blanc de 20 ans a cumulé 17 points, 7.6 rebonds, 1.6 assist en moyenne par match avec son équipe. Auteur de huit doubles double en championnat universitaire, Nwora a battu son record de points en marquant 32 unités face au Boston Collège au mois de janvier dernier.

En sélection nationale nigériane, Jordan a effectué son baptême son feu pendant la phase retour du 1er tour des qualifications de la coupe du monde basket-ball 2019. Contre toute attente, le joueur de 20 ans a réalisé une performance à couper le souffle qui l’a propulsé en tête du classement de la meilleure évaluation des D’tigers, des meilleurs scoreurs (21.7 points)  et rebonds (8.0) devant la star de la NBA Aminu Al Farouq et le champion d’Afrique et  le capitaine Diego Ike. Fils d’Alex Nwora l’actuel sélectionneur de l’équipe nationale de basket-ball du Nigeria, Jordan a vu le jour aux USA mais a choisi de jouer pour son pays d’origine de son père.

Par Hermine Gélase Momo