L’international suisse d’origine guinéenne est sous feux des projecteurs cette saison en Suisse où il évolue depuis le début de sa carrière professionnelle. Vainqueur de la coupe de Suisse l’année dernière avec Fribourg Olympic, le pivot et sa nouvelle équipe Morges-St-Prex disputeront les demi-finales des play-offs contre Meyrin Basket  le 28 Avril prochain.

A la recherche du premier titre de champion de la LNB

Mohamed Souaré a déjà soulevé une coupe de suisse mais jamais il n’a été sacré champion de Suisse. Avec Fribourg Olympic, le basketteur guinéen a fait les beaux jours du championnat de première division. Cette année, il a rejoint l’effectif de Morges-St-Prex en 2e division et les Reds Devils sont qualifiés pour le dernier carré des play-offs et affronteront Meyrin Basket l’ancienne équipe de Souare pour une place en finale.

Une saison en Or

La saison 2018-2019 pourrait être la meilleure pour l’international guinéen. En quelques mois, Mohamed Souare a pu faire son entrée dans le classement des meilleurs joueurs des play-offs avec une moyenne de 17.6 points et 9 rebonds par match. Et d’après les statistiques publiées sur Swiss.Basketball, Souare est actuellement la 9e meilleure évaluation du championnat de 2e division Suisse. Toujours à en croire ces mêmes chiffres, Morges-St-Prex est la 3e équipe offensive de la LNB.

Fan du championnat de France

Formé en Suisse, Mohamed Souare a fait ses premiers pas en division inférieure avant de faire son entrée dans le circuit professionnel en intégrant le club de Meyrin basket puis Fribourg et aujourd’hui Morges-St-Prex. L’été dernier, le Pivot de 26 ans avait l’intention de prendre la direction de la France mais fauché par une blessure, Souare a été contraint de rester en Suisse pour une saison en attendant de nouvelles propositions des clubs étrangers.  

Un patriote dans l’âme

En 2017, Mohamed Souare a disputé la 29e édition du championnat d’Afrique de basketball masculin avec la Guinée. Lors de cette compétition internationale qui avait été co-organisée par le Sénégal et la Tunisie, le basketteur suisse d’origine guinéenne tournait autour de 6.8 points, 3 rebonds et 1 passe décisive par match. Il a progressé durant les éliminatoires de la coupe du monde de basket (Africains) en enregistrant 9.8 points pour 8 d’évaluation par match.