Les cinq représentants du continent africain sont fixés sur leurs adversaires de poules. La fédération internationale de basket-ball  association a procédé le 16 mars dernier  au tirage au sort de la 18e édition de la coupe du monde de basket-ball  prévue du 31 Août  au 15 septembre prochain en Chine.

Parmi les pays africains attendus en Chine, on compte la Côte d’Ivoire, la toute dernière sélection nationale à s’être qualifiée le week end du 22 au 24 février dernier à Treichville lors de la dernière fenêtre des éliminatoires de la coupe du monde de basket-ball. Les basketteurs ivoiriens ont été logés dans la poule A constituée de la Pologne, le Venezuela et du pays hôte. Un groupe abordable selon Vafessa Moïse Fofana poste 3/4 qui est sur le point de disputer sa toute première coupe du monde de basket-ball.

Je dirais que nous avons une poule abordable et qu’on a de grandes chances de pouvoir se qualifier pour le second tour mais ça sera quand même très compliqué parce que chaque match sera une bataille. La chine aura à cœur de bien faire devant son public, le Venezuela et la Pologne aussi chacun aura sa motivation donc il faudra se préparer à une guerre

La star montante du basket-ball ivoirien aura 27 ans au mois de juin 2019 et pour l’ancien sociétaire de Cholet Basket, il est hors de question d’aller jouer les figurants en Chine en été prochain. Actuellement Vafessa Moïse Fofana est le meilleur marqueur de la sélection nationale de la Côte d’Ivoire avec une moyenne de 11 points, 4 rebonds et 2 passes décisives. 

Pour le moment je ne le réalise pas tant que ça,  je pense qu’à l’approche de la compétition, l’excitation commencera à monter. Mais sincèrement c’est quelque chose qui n’arrive pas tous les jours et je le remarque au fil du temps avec les messages des gens ou bien quand j’en parle avec la famille et les amis. C’est un événement que très peu de basketteurs vivent et d’avoir cette chance-là dans une carrière c’est énorme.

Présent à la cérémonie du tirage au sort à Shenzhen, l’une des huit villes retenues pour la compétition, Ismaël Ndiaye sélectionneur adjoint des Eléphants est confiant pour son groupe.

Nous avons une poule jouable, vous savez c’est la coupe du monde et les équipes présentes ont mérité leur qualification, donc je pense que chaque match dans notre groupe sera dur et l’équipe avec plus de réussite ce jour gagnera 

L’équipe nationale ivoirienne de basket-ball participera à la deuxième coupe du monde de son histoire cette année après l’édition de 2010. Elle disputera ses matchs de poules à Beijing.

Par Joelle Bogmis