Gorgui Sy Dieng a reçu tout récemment le prix NBA Cares Community Assist Award pour les actions sociales menées dans son pays natal, le Sénégal. Une belle distinction pour le 4e joueur le mieux payé des Timberwolves de Minnesota qui a démarré timidement la saison 2019-2020.

En 2013, la NBA découvre un jeune basketteur sénégalais en provenance de l’université de Louisville. Il n’a que 23 ans et  vient d’être choisi à la 21e position par le Jazz d’Utah et personne ne se doute que ce jeune pivot fera parler de lui dans quelques mois au sein de la prestigieuse  ligue nord-américaine de basket-ball.

 Rookie de l’année 2014

Avant de gagner le respect de ses pairs en NBA, Gorgui Dieng a fait ses preuves en tant que débutant. Le sénégalais quitte la franchise de Salt Lake City pour déposer ses valises chez les Timberwolves de Minnesota. Dieng entre dans l’histoire en réalisant un double-double  lors de son premier match NBA contre les Kings de Sacramento. Il fera l’unanimité lorsqu’il va inscrire 20 points et capter 21 rebonds contre les Rockets de Houston, toute la ligue  aura le nom de Gorgui Dieng sur les lèvres, il deviendra par la suite le premier rookie de la franchise à compiler un 20-20. Gorgui Dieng achève la saison avec le titre de meilleur débutant du mois de Mars 2014 dans la conférence de l’Ouest et 2e meilleur rookie de l’année 2014.

De Kébémer aux planchers de la NBA

Kébémer est une ville située au Nord-Ouest du Sénégal à mi-chemin entre Thiès et Saint-Louis. Kébémer doit sa notoriété à l’ancien chef de l’état sénégalais Abdoulaye Wade. Ce dernier comme Gorgui Dieng a vu le jour dans cette partie du pays. Et c’est dans ce chef-lieu du département de la Région de Louga que le basketteur a touché un ballon de basket-ball pour la toute première fois. Très vite, Gorgui Dieng va rejoindre la SEED Academy, l’un des meilleurs centres de formations du Sénégal et d’Afrique crée en 2002 par son compatriote Amadou Gallo Fall actuel président de la Basketball Africa League.  Au sein de cette académie, Gorgui Dieng sera formé, apprendra les de bases de ce sport puis sera révélé par les coachs de la SEED Academy avant de s’envoler pour l’Amérique du Nord.  

Un homme au grand cœur

Dans son pays natal, Gorgui Dieng est adulé non pas pour son statut de NBA player ou pour ses milliards de Francs CFA mais plutôt pour son côté humain et généreux. Il y a quelques jours, l’ancien pensionnaire de la SEED Academy a remporté le prix  NBA Cares Community Assist Award pour ses actions humanitaires  au Sénégal à travers la fondation qui porte son nom. Cette distinction a été saluée par la communauté sénégalaise et notamment par la presse sportive. Soda Thiam journaliste à Radio Futurs Medias (RFM)

En plus d’être un bon basketteur c’est aussi un patriote. Il a conquis le cœur des sénégalais sur le parquet mais aussi en dehors du basketball à cause de l’aide qu’il apporte aux nécessiteux. Il a commencé avec sa ville natale à Kébémer, il appuie financièrement la population mais partage aussi son expérience avec les jeunes à travers des camps de basketball. Ce titre il le mérite amplement

Le pivot sénégalais de 30 ans a fait un don d’équipements et de fournitures médicales dans des hôpitaux. Il a construit des fermes pour soutenir l’agriculture locale et bien d’autres…..

Un coéquipier en Or

En sélection nationale, le sociétaire des Wolves a aussi laissé des empruntes. Il termine meilleur marqueur du championnat d’Afrique 2015 avec une moyenne de 22.9 points inscrits durant le tournoi. Présent en équipe nationale du Sénégal de basket-ball depuis 2009, le natif de Kébémer est décrit comme une personne ayant le sens de l’humour précise Maleye Doye ancien capitaine des Lions de la Téranga évoluant à Nyon en Suisse.  

Gorgui  Dieng est un bon coéquipier, il est très rigolo c’est lui qui met l’ambiance quand nous sommes en regroupement  avec l’équipe nationale. Il est une personne positive qui place les intérêts du pays avec les siennes. Il n’a pas la grosse tête et respecte les consignes du coach à chaque match sans tenir compte de son statut de joueur NBA. Il aime avoir ses coéquipiers autour de lui et n’hésite pas à les regrouper  dans sa chambre ou dans un quelconque lieu.

Cette saison 2019-2020 en NBA, Gorgui Sy Dieng tourne pour le moment autour de 5,5 points, 4 rebonds, 1.1 assist en 11 minutes.

Par Joelle Bogmis