La sélection égyptienne a créé la surprise au mois d’Aout dernier en éliminant les vice-championnes d’Afrique 2015 au premier tour de l’Afrobasket Dames 2019. L’équipe nationale féminine du Cameroun s’est rendue à Dakar au Sénégal avec un effectif jeune mais sans certaines de ses joueuses expérimentées dont Monique Ngo Ndjock, joueuse professionnelle évoluant en première division italienne.

Elle a participé à la campagne qualificative de l’Afrobasket Dames 2019 à Yaoundé avec ses coéquipières en battant la République Démocratique du Congo à la phase  Aller et retour. Monique Ngo Ndjock 34 ans vient de rejoindre l’effectif de Della Fiore Broni 93, son 7e club de première division en Italie. Le week end dernier lors de la 4e journée du championnat, l’ailière camerounaise a compilé 12 points, 7 rebonds et 1 passe décisive en 26 minutes contre Umana Reyer Venezia. Absente à la 24e édition du championnat d’Afrique de basketball féminin, Monique Ngo Ndjock s’explique sur sa non-participation au rendez-vous de Dakar du 10 au 18 Aout 2019 avec ses coéquipières de l’équipe nationale féminine du Cameroun.

Je n’ai pas pu être au championnat d’Afrique avec les autres joueuses à cause d’un problème personnel. Je n’ai jamais disputé un Afrobasket et pour moi ça aurait été une belle occasion malheureusement je n’ai pas pu réaliser un de mes rêves.

Après une saison passée l’an dernier à Lucca en série A, la basketteuse camerounaise est à la conquête de son 3e titre de championne d’Italie. Elle a aussi remporté deux  éditions de coupe nationale et ne compte pas s’arrêter là. Depuis 2013, la sociétaire de Dello Fiore Broni 93 a fait le tour du championnat italien de première division. Elle s’est  engagée avec son septième club l’été dernier.

Moi je change de clubs chaque année pour avoir expérience et apprendre plus auprès des entraineurs et joueuses et c'est aussi grâce à ça que j'ai pu gagner des titres.

Monique Ndjock a commencé à jouer au basketball à l'âge de 14 ans avec les San Raffaele Roma, une équipe avec laquelle elle a remporté le championnat Junior en 2006. L’année suivante, en raison d'un problème de remise en forme, la joueuse s’éloigne des terrains  puis revient quatre ans plus tard. Elle entame son parcours professionnel en Série C puis accède à la D2 avant retrouver le sommet en paraphant un contrat d’un an avec Parme en  2013. 

Par Joelle Bogmis