L’équipe de FAP de Yaoundé dispute son deuxième match de poule ce vendredi 18 octobre contre la formation équato-guinéenne de Virgen Maria de Africa. Après sa victoire contre ASB Mazembe du Congo, le club camerounais veut garder le rythme durant toute compétition en allant réussir son duel contre Virgen. L’entraineur de FAP de Yaoundé  Gilles Alain Kouamo Sango se confie sur leur adversaire

Le match contre Virgen Maria n’est pas à prendre avec légèreté. C’est une équipe qui a quelque chose à montrer, ils ont peut-être été diminués contre Manga à cause du public qui était présent au palais des sports de Libreville. Ils sont un peu plus renforcés et tout porte à croire que le  match contre FAP ne sera pas du tout aisé. On va avec des objectifs bien fixés à savoir défendre ensemble et essayer de corriger les petits manquements  en termes d’organisation offensive et organisation défensive.  On a pris beaucoup de paniers contre les congolais sur contre-attaque et transition, on va doit corriger ces erreurs pour que le match de ce vendredi soit facilement gérable

Par Joëlle Bogmis